Premier test avec le Canon 1Ds


 

 frontview-001

J’ai fait l’acquisition de ce boitier dans le but essentiellement d’utiliser de bonne optique d’antan non AF et aussi de voir le gain de champ entre APN-C en Astro. J’ai un peu peur que le correcteur de coma Baader ne corrige pas au-delà d’APN-C. A voir donc.

Caractéristiques du 1Ds sont ici.

Il y a un très bon site qui le test : http://www.dpreview.com/reviews/canoneos1ds

Le test CI de l’époque ici.

Dans les grandes lignes. Cet appareil est vraiment techniquement dépassé (Sortie en 2002). Pas de vidéo, pas d’USB, rafale 3 im/s, écran LCD de très faible résolution, 11M, etc…).

Bref, si vous êtes intéressé par des performances, passez votre chemin.

Mais, si comme moi, vous faite juste qq photos. Il peut vous intéresser.

 

Les points forts :

–         Capteur 24×36 avec micro lentille. Top pour l’époque.

–         Ergonomie. On l’a très bien en main (malgré son poids).

–         Boitier robuste (Boitier vraiment pro).

–         Étanche. Il y a des joints partout (Voir photo).

–         Position prise de vue vertical (Bouton et roulette). Bon , j’y arrive pas , avec œil directeur gauche ! Mais droit ça passe.

–         Le prisme 24×36. Viseur lumineux .Ah le top de retrouver un vrai viseur et pas un trou de souris.

–         L’autonomie.

–         L’obturateur performant 30s-1/8000 (silencieux et faible vibration).

 

Les Points faibles :

 

–         L’écran 120000 pixel prête à rire. Ce n’est vraiment pas facile à vivre avec ça.

–         La fonction Zoom elle aussi prête à rire.

–         L’interface FireWire. ça fonctionne mais les drivers ne fonctionnent que sur XP. Après, il faudra démonter la CF !

–         Le poids : Il est vraiment lourd, impossible de partir en vacance avec !

–         Rendu neutre avec les reglage par defaut.

–         Les Raw en TIFF. Je n’ai pas encore compris la manipe.

–         L’ergonomie des menus : L’enfer, une faut toujours faire deux actions pour modifier un parametre. ça ralenti vraiment.

–         Les ISO 1250 max et le bruit dès que l’on monte en ISO .(Performance des capteurs de  2002).

 

Malgré ces défauts, je le trouve réellement bien car je retrouve le bonheur de voir dans un viseur lumineux et 24×36.

Et en plus ça fait des photos 😉

 

Publicités
Cet article, publié dans Materiel, Photo, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s