Rénovation Dobson de 200 F/D 7


            Après de longue année de bons et loyaux services, j’ai décidé de refaire entièrement la partie mécanique de mon Dobson. Le principale objectif étant de diminuer l’encombrement ainsi que le poids du tube afin éventuellement de le monter sur une monture équatorial.

Voici le monstre 😉

 200_7

            L’optique de ce tube est extraordinaire, elle a toujours donnée d’excellente image. Du faite de son long F/D, l’obstruction est minime (0.18).

          On a souvent fait des comparaisons avec les instruments du club et à chaque fois ce tube donne la meilleure image en planétaire ! Dans le cas ou la turbulence est faible, c’est sans appel. Les images ont beaucoup de définition et un contraste du diable.

             J’ai contrôlé une fois rapidement le miroir sans faire de bulletin de contrôle, mais j’ai souvenir qu’il était largement dans les tolérances. Je réalise actuellement un appareil de Foucault afin de faire un vrai bulletin de contrôle avec un Lambda à la clé.

 De nouveaux critères d’améliorations.

  • Poids (afin de le mettre sur une GP/DX)
  • Encombrement (Vacance)
  • Mise en température rapide (Ventilation)
  • Désembuage du secondaire (Normandie oblige)
  • Position Visuel/Photo (Augmentation du tirage)

Etude du projet :

         Après de mure réflexion,la solution la plus adapter ressemble a un truc comme ça : Avant / Après

http://synrgistic.com/astro/24inch.htm

Conception tripode

           Cette conception diminue le nombre de barre (Gain de poids). On passe de 8 à 6 barres pour un « Serrurier » tout en gardant une bonne rigidité.

Conception optique

           Dans mon cas, pas grand changement. Il faut juste penser à un système qui rehausse le miroir pour avoir une position photo et un deuxieme secondaire pour couvrir le champ sans trop de vignetage (Voir explication plus bas)

        Sinon, dans un premier temps , il faut calculer les diamètres intérieurs du tube avec Newt Win.

http://www.dalekeller.net/ATM/newtonians/newtsoft/newtsoft.htm

             Pour cela, il faut renseigner le logiciel des différentes cote (Taille Porte oculaire, diamètre, distance etc.).

Attention :  Ne pas trop se focaliser sur le vignetage à 75% , car en fonction du F/D,  il devient absurde de na pas vigneter à 75% . Il faut rester sur un Champ de Pleine Lumière suffisant. Ex : CPL de 10 à 14 mm pour le visuel et autour 24mm pour la photo (en fonction de l’appareil de prise de vue : APN, 24×36…)

Pour plus d’info : http://www.oldham-optical.co.uk/Design.htm

            Une fois « l’étude » faite, il a fallu lui trouver un nom !!!  Comme il faisait partie de la famille des tripodes, je l’ai donc baptisé le Tripodoscope!!

Publicités
Cet article, publié dans Materiel, Optique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rénovation Dobson de 200 F/D 7

  1. Altomcat dit :

    Monstre, tripotoscope (heu pardon tripodoscope de pod qui veut dire pied biensûr) … très bel engin cher ami et des optimisations dignes d’un grand informaticien, n’est ce pas cher diplomé ? 🙂
    L’appareil de Foucault, ça doit être sympa aussi, vivement la suite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s